Depuis la rentrée du 2 novembre et le reconfinement, chaque établissement s’organise à sa manière, pour essayer de faire face à la recrudescence des cas de COVID, et pour tenter de faire respecter la distanciation sociale.

Sachant que :
1- le ministère se refuse à recruter les personnels nécessaires pour assurer des allégements d’effectifs dans les classes, désengorger la cantine, et assurer l’entretien des salles ;
2- chacune des obligations du protocole est assortie de la formule magique "dans la mesure du possible"
=> chaque établissement doit résoudre la quadrature du cercle et trouve une organisation différente de celle de l’établissement d’à côté.

Cela donne la mosaïque (évolutive !) que vous pourrez décoder dans le tableau ci-joint. Les établissements de Côte d’Or sont sur fond jaune, ceux de l’Yonne sur fond bleu, et ceux de la Saône et Loire sur fond rose.

Si vous avez des données nous permettant de mettre à jour, corriger, compléter, nous sommes preneurs.

Le SNFOLC revendique :
- le renoncement aux suppressions de postes annoncés par le ministère pour la prochaine rentrée.

- Le recrutement immédiat de tous les candidats inscrits sur les listes complémentaires, le réemploi et la titularisation de tous les contractuels !

- De réelles mesures de protection pour les personnels (dépistage systématique, mise à disposition de masques FFP2)